Monsieur Schnock

Publié le 7 Septembre 2015

 

 

Monsieur Schnock

 

Monsieur Schnock 

est un abominable bonhomme qui vit dans une maison dégoûtante.

Personne ne l'aime et il déteste tout le monde. La seule chose qui est bien entretenu chez lui c'est son jardin.

Pourquoi ? Parce qu'une fée l'oblige a grand coup de poêle a frire sur la tête a bien s'en occuper.

Jusqu'au jour où surgit un bongrochien qui n'a qu'une envie c'est de dévaster le jardin de monsieur Schnock. Celui ci décide  alors de s'en débarrasser de manière expéditive.

 

 

Monsieur Schnock

Ce livre est très drôle, rempli d'humour anglais et farfelu. On ri du début jusqu'à la fin. On attend avec impatience de tourner les pages pour connaître la suite des mésaventures de M.Schnock cet anti-héros que l'on aime détester.

Les enfants s'esclaffent et se tordent de rire devant les trouvailles de l'auteur qui les emmène dans une histoire folle et pleine de fantaisie dans lequel le non-sens est roi. Ce livre est idéal pour les lectures du soir car les chapitres sont courts (certains sont vraiment très courts !).

 

 

A lire à partir de 9 ans, pouvant être lu en lecture du soir a partir de 7 ans.

Livre illustré par David Tazzyman.

 

En conclusion si vous n'aimez pas rire ce livre n'est pas pour vous.

 

 

Monsieur Schnock

 

 

Chroniques de Lipton-les-baveux 

 

Couverture de Chroniques de Lipton-les-baveux, tome 1 : L'abominable monsieur Schnock

tome 1 : L'abominable monsieur Schnock

Attention : si vous n'aimez pas rire, ce livre n'est pas pour vous ! Vous y trouverez la " véritable " histoire de M. Schnock, le plus abominable bonhomme qui ait jamais existé, et découvrirez pourquoi il veut absolument se débarrasser de Jake, un " bongrochien " comme on n'en fait plus. Vous rencontrerez aussi Vendredi Ousamedi et Polly, ainsi que des écureuils, un boucher dégoûtant, une petite fille qui s'appelle Victor et des papillons... Et pour le reste vous n'avez qu'à le lire !

 

 

 

 

Couverture de Chroniques de Lipton-les-baveux, tome 2 : Monsieur Schnock, l'infâme escrock

tome 2 :

Monsieur Schnock, l'infâme escrock

M. Schnock, au cas où vous ne le sauriez pas, a plus d'un Mauvais Tour dans son sac. Alors, quand Alan Taylor, le Bonhomme de Pain d'Epices millionnaire, décide de distribuer ses billets de banque à toute la ville pour se faire des amis, devinez ce qui arrive ? Eh bien, l'infâme M. Schnock passe à l'attaque ! Mais Polly et Vendredi Ousamedi ne vont pas le laisser faire. Ah, ça non !

 

 

 

 

tome 3 :

Couverture de Mr. Schnock, Polly et les cristaux maléfiques

Mr. Schnock, Polly et les cristaux maléfiques

La petite ville paisible de Lipton-les-Baveux est en danger !Polly trouve un petit sac de toile contenant deux magnifiques cristaux. Mais ces pierres précieuses ont des pouvoirs maléfiques.... Elles font partie d'un horrible plan qui vise à détruire Lipton-les-Baveux ! Évidemment, cette crapule de M. Schnock et son ignoble copain Billy William III, y sont pour qLa petite ville paisible de Lipton-les-Baveux est en danger !Polly trouve un petit sac de toile contenant deux magnifiques cristaux. Mais ces pierres précieuses ont des pouvoirs maléfiques.... Elles font partie d'un horrible plan qui vise à détruire Lipton-les-Baveux ! Évidemment, cette crapule de M. Schnock et son ignoble copain Billy William III, y sont pour quelque chose ! Avec l'aide de ses amis : Jake le rotoutou, Vieille Mamie, Alan Taylor le bonhomme de pain d'épices, et Vendredi Ousamedi, Polly est bien décidée à lutter contre les diaboliques forces du Mal !

 

 

 

 

tome 4 :

Couverture de Mr. Schnock veut la peau de l'ours MenotteMr. Schnock veut la peau de l'ours Menotte

Un ours vient d’arriver à Lipton-les-Baveux. Polly le baptise Papatte. Les deux affreux, M. Schnock et Billy William III, cherchent aussitôt à le capturer pour en faire un ours dansant, gagner plein d’argent et devenir riches. Heureusement, Polly prend la fuite avec lui. Les deux amis déguisés sont embauchés sur le bateau de l’étrange capitaine Brazil pour laver le pont et chasser les souris. Mais lorsqu’il s’aperçoit que Polly est une fille et non un garçon et que Papatte est un ours et non un chat, ils sont jetés à la mer ! Par chance, Jonathan Boudinet qui fait le tour du monde en montgolfière, passe par là et les sauve de la noyade. Hélas, l’ours s’agite dans la nacelle et les fait chavirer. La montgolfière atterrit sur une île déserte. Or M. Schnock et Billy Wiliam ont échoué sur la même île et essaient à nouveau de capturer Papatte. Tous les animaux del’île unissent alors leurs forces sauvages et viennent au secours de l’ours. Ils forcent les deux méchants hommes à danser pour eux. Jonathan et Polly, se rendant compte que l’ours est plus heureux parmi les animaux, décident de le laisser sur l’île, et rentrent à Lipton-les-Baveux. Et tout est bien qui finit bien !

 

 

 

 

 

 

Rencontre avec le père de L’Abominable Mr Schnock

 

« Si vous n’aimez pas rire, n’ouvrez SURTOUT pas ce livre. »

L’abominable M. Schnock, notre roman coup de coeur de septembre, affiche la couleur : lire ces aventures garantit de s’esclaffer, se bidonner et se plier en quatre. Du coup, on a voulu en savoir plus sur Andy Stanton, l’auteur anglais. Est-il aussi fou que son irrésistible livre ?

 

 

 

Vous prétendez que L’abominable M. Schnock est une histoire vraie. On a un peu de mal à vous croire…
Andy Stanton : Toutes les histoires sont vraies, mais l’histoire de M. Schnock est encore plus vraie que les autres. C’est un peu comme un documentaire de ce qu’est la vie en Angleterre. Mon environnement est rempli de gens qui ne sentent pas très bon, d’animaux qui aboient et de commerçants fous. Exactement comme dans l’histoire de M. Schnock.

Andy%20Stanton%20Pics%20142.jpg

 

Alors, quel est le personnage qui se rapproche le plus de votre personnalité ? 
Je dirais un mélange de Vendredi Ousamedi, pour le côté tête-en-l’air, et de Polly la petite fille, car je suis loyal et honnête.

Pour la suite des chroniques de Lipton-les-Baveux, dites-nous quels événements improbables allez-vous raconter. 
Le deuxième tome arrive bientôt en France je crois (vérifier la date) alors je ne veux pas trop en dire. Par contre je peux vous dire ceci : M. Schnock ne va pas tomber amoureux de la fée qui lui donne des coups de poêles à frire. Et pour vos Dliriens, je vais révéler un autre secret de Lipton-les-Baveux : il est possible de toucher son coude avec sa bouche. Malheureusement, il faut d’abord découper son coude pour réussir cette acrobatie. Chut, ça reste entre nous.

Quel est vote meilleur score aux fléchettes sanglantes (des fléchettes taillées dans des os de mouton lancées sur une tête de porc) ? 
Quatre. Je suis meilleur en lancer de tripes.

 

 

 

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #Jeunesse

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article