Publié le 18 Octobre 2018

Durant les 

votre Médiathèque

sera ouverte exceptionnellement

le samedi matin

de 11h30 à 12h45

 

Au plaisir !!!

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #Actualité

Repost0

Publié le 17 Octobre 2018

 

Dès le mois de Novembre 2018,

il sera possible d’emprunter des jeux vidéo

pour la PS4 (uniquement pour commencer)

dans la Médiathèque de Noyelles les Seclin.

 

 L'objectif est de rendre accessible à tous, ce loisir, et faire découvrir la diversité des œuvres vidéo-ludiques.

 

 

Pourquoi lancer un service de prêt de jeux vidéo ?

« On considère le jeu vidéo comme un produit culturel à part entière. Il comprend de nombreux métiers artistiques et il s’agit d’une écriture narrative, avec de véritables scénarios. Comme pour le roman et la BD, il y a différents genres, que ce soit des jeux d’action ou de stratégie. » Selon les responsables de la médiathèque de Mayenne.

D’ailleurs, « c’est la plus grosse industrie culturelle de France, avec des entreprises mondiales comme Ubisoft. Il ne faut pas oublier que c’est un loisir coûteux, auquel on veut donner accès. »

De plus, les jeux vidéo, on les achète, on y joue, on les finit et puis on les entasse dans son meuble télé. Un nouveau jeu chasse l'ancien et ils se renouvellent sans cesse. Alors on les revend, et malheureusement c'est comme tout, on brade. Pourquoi ne pas en faire profiter d’autres, tout en découvrant d’autres jeux ?

 

Des arguments en faveur des jeux vidéo

Les arguments en faveur des jeux vidéo en bibliothèque sont nombreux dans un contexte où le nombre de joueurs continue à progresser et où ceux-ci sont de plus en plus âgés.                 

 

  Voici, par exemple, ceux de la Médiathèque Départementale d’Isère :                                  

1° Des bienfaits pour le joueur : le jeu vidéo améliorerait la coordination des mouvements, la motricité, l'imagination et la créativité

2° Un outil de sociabilité : le jeu du vidéo peut créer du lien, renforcer la convivialité et la mixité sociale, la bibliothèque étant un lieu adapté. Le jeu vidéo pouvant être pratiqué, seul, en groupe ou en famille. 62% des parents pratiquent d'ailleurs cette activité avec leurs enfants.

3° Un outil pour attirer de nouveaux publics : le jeu vidéo permet d'attirer de nouveaux publics: adolescents mais aussi un public familial, tout en fidélisant les  publics acquis.

4° Une passerelle vers d'autres contenus de la bibliothèque : 75% des utilisateurs de jeux vidéo dans une bibliothèque sont revenus vers d'autres services.

5° Un vecteur de modernité pour une bibliothèque. Il fait évoluer la perception qu'en a encore une partie du public.

6° Un loisir démocratisé : le jeu vidéo est un loisir coûteux que les bibliothèques peuvent contribuer à démocratiser.

 

Mais pour que cela fonctionne, nous nous baserons sur le principe de l’échange !          Comment ?

La Médiathèque met en place un lieu pratique de dépôt de vos jeux terminés, afin d’avoir accès à des nouveautés gratuitement sur le principe de l’échange !

Bénéficiez de nouveaux jeux vidéo en mettant  en prêt ceux que vous avez déjà terminés. Vous pourrez les récupérer à tout moment !

Avec ce service d’échange la Médiathèque de Noyelles les Seclin vous fait profiter de nouveaux moments de jeux.

Les adhérents de la médiathèque pourront emprunter un jeu pour une durée de 3 semaines.

 

 

Quelle est la règle d’emprunt en fonction de l’âge ?

  On tiendra compte de la classification d’âge européenne PEGI. Une classification permet de respecter le choix du jeu en tenant compte de son âge et sa maturité ; par exemple, un ado ne pourra pas prendre un jeu destiné aux 18 ans et plus.

 On proposera aussi un accompagnement des parents pour les sensibiliser à ce qu’est le jeu vidéo, car on souhaite le dédiaboliser , mais aussi l’encadrer.  Et comme pour le livre, les bibliothécaires seront là pour proposer  une sélection et des conseils en fonction de l’âge, dans l’idée de faire découvrir d’autres choses au public.

Philippe Delhaye sera le référent au sein de la médiathèque.

 

 

Le prêt

Les emprunts de jeux vidéo sont accordés aux adhérents qui se sont acquittés de leur adhésion à la médiathèque (tarifs inchangés : 16€/an pour la famille ; 10€/an pour un adulte ; 6€/an pour un enfant moins de 14 ans).

• Conditions de prêt

→ Pour éviter les vols, les Disques seront rangés dans l’armoire par ordre alphabétique.

 Les boitiers vides seront présentés sur les étagères, à côté des CD.

• Quotas de prêt

1 par personne pour une période de 3 semaines. Les documents sont empruntés pour un délai de 3 semaines maximum sous la responsabilité de l’adhérent qui s’engage à les remplacer en cas de détérioration ou de perte.

• Restrictions de prêt

La plupart des médiathèques respectent peu ou prou la norme PEGI

Problème de cette norme : elle est  parfois restrictive dans les deux sens :

  • jeux jugés 12+ de par leur difficulté d'un côté
  • jeux jugés 18+ de par leur violence de l'autre

→ Le choix de la médiathèque est de proposer trois catégories en fonction de l’âge :

PEGI 0-12 pour tous,                                                                                                                                                PEGI 16 à partir de 12 ans,                                                                                                                              PEGI 18 à partir de 16 ans

→ démarche d'information auprès des parents sur le contenu de tel ou tel jeu

→ Problème récurrent : l'enfant se sentant légitime à emprunter un jeu PEGI 16 ou 18 car il y a déjà joué chez lui ou chez un copain. D’où le besoin de faire remplir l’autorisation parentale, sur place, par un des parents.

→ Jeu toujours empruntable si l'adulte accompagnant est d'accord (à mettre dans l’autorisation parentale)

 

Un des parents devra donc être présent pour remplir l’autorisation parentale, sur place, à la Médiathèque.

 

Voici un aperçu de la fiche d'inscription pour les jeux vidéo

Voici un aperçu de la fiche d'inscription pour les jeux vidéo

Ce nouveau service risque de faire des adeptes. Parlez en autour de vous !

Et nous sommes déjà sollicité pour les jeux de la XBox !

Alors, venez vous manifester auprès de notre référent, Philippe !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #jeux vidéo

Repost0

Publié le 17 Octobre 2018

 

Bonjour à vous tous !

 

Nous recherchons des bénévoles pour développer nos services. 

 

Vous disposez d'un peu de temps, vous aimez l'univers de la lecture, romans, revues, BD, documentaires, et souhaitez faire partager cette passion ou ce loisir à d'autres lecteurs et participer ainsi à la vie culturelle du village.

ALORS ! venez rejoindre l'équipe des bénévoles

Nous sommes prêts à vous accueillir parmi nous !

En fonction de vos compétences, de vos envies, nous pourrons vous proposer d'aider notre groupe dans le fonctionnement de la médiathèque, de manière régulière ou particulière.

Une petite formation ou mise à niveau, afin de nous aider lors des permanences : utilisation de l'ordinateur pour enregistrer les retours et prêts de livres, connaissance de notre classement pour le rangement des livres.

Mais aussi, des soutiens logistiques lors de nos actions au sein du village (bourse aux livres, kermesse, ...), et bien d'autres choses encore !

 

 

Alors n'hésitez surtout pas à venir discuter avec Nous, aux heures des permanences !!! 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #Actualité

Repost0

Publié le 10 Octobre 2018

 

Cette série se passe à une époque indéterminée, plutôt proche de la Préhistoire, où les hommes vivaient en clans sous la protection d'un animal "totem".  

C'est une histoire de fraternité entre un humain et un loup.

Thèmes : Loup, Aventure, Clan, Amitié, Quête, Littérature jeunesse, Juniors, Préhistoire

Roman junior dès 9 ans

 

 

Voici le plus gros contrat de l’édition jeunesse signé après Harry Potter. 

L’auteur, Michelle Paver, situe son récit à l’ère préhistorique.

Torak, 12 ans, entreprend un voyage vers les montagnes de l'Esprit du Monde. L’esprit du Mal s’est emparé d’un ours. Torak, guidé par un louveteau, veut tenir la promesse qu’il a faite à son père mort, à la suite des griffes de l’ours.

Mais en chemin, il est fait prisonnier par le clan du Corbeau. Renn, une jeune fille du clan, lui révèle qu'il doit, pour réaliser sa mission, rassembler les trois plus puissantes pièces du Nanuak, l'âme du monde. Comme cela il pourra vaincre l’ours.

Fortement inspiré des mythes amérindiens, cette série entre loup et ours, entre nature et légende, entre chasse et forêt, un roman archéologique aux multiples rebondissements.

 

 

Torak - Personnage principal du livre, il est le "frère de meute" de Loup. C'est un "Esprit-qui-Marche", c'est-à-dire qu'il peut se transférer temporairement dans le corps d'un animal ou d'un autre humain. Il parle partiellement le langage des loups car il a été élevé par une louve quand il était qu'un bébé pendant 3 lunes. Pratiquement toujours accompagné de Loup, son "frère de meute", et de Renn, sa meilleure amie (et peut-être plus), il a pour objectif en tant qu'Esprit-qui-Marche de détruire l'entièreté des Mangeurs d'Âmes.

Renn - Jeune fille rousse, meilleure amie de Torak aussi un peu amoureuse de lui et "sœur de meute" de Loup. Fin-Kedinn, le chef du clan du Corbeau est son oncle. Son père est mort quand elle était petite. Elle est extrêmement douée au tir à l'arc. Sa mère est une mangeuse d'âme. Elle suit l'enseignement de l'Art des Mages de Saeunn. À part Torak et Loup, elle n'a pas d'amis. Les gens la craignent pour ses dons étranges et ses yeux noirs.

Loup - Il est le "frère de meute" de Torak et de Renn. C'est un jeune loup que Torak a rencontré au début du premier tome. Les parents et les frères et sœurs de Loup ont été tués lors de la crue du fleuve. Le nom que donne Loup à Torak est "Grand Sans Queue".

 

 

La liste des tomes de Michelle Paver

 

 
 
tome 1 : Frère de Loup

L'aventure commence il y a six mille ans... L'Esprit du Mal s'est emparé d'un ours. Seul Torak, douze ans, peut le défier. La prophétie est formelle : il est Celui-qui-écoute. Il doit trouver la Montagne de l'Esprit du Monde pour rétablir l'harmonie entre les hommes, la nature et les animaux. Accompagné d'un jeune loup qui lui ressemble comme un frère, Torak s'engage dans la Forêt Profonde. Alors commence un étonnant périple au cœur d'une nature magique, à la fois fascinante et hostile...

 

 

 

 
tome 2 : Fils de l'eau

Torak est un garçon à part.

 

Un garçon qui sait parler aux loups. Un garçon qui doit affronter les Mangeurs d'Ames... au risque de perdre la vie.

Le Clan du Loup, auquel il appartient, est menacé par une terrible maladie et la peur ronge la Forêt tout entière. Cet été-là, l'air est irrespirable, comme empoisonné. Nul ne connaît la cause de cette épidémie et seul Torak peut trouver l'antidote.

 

Sa quête le conduit de l'autre côté de la mer, vers les mystérieuses îles du Clan du Phoque. Là-bas, Torak va braver un invisible danger et découvrir un terrible secret.

Un secret qui changera sa vie à tout jamais.

 

 

 
tome 3 : Les
mangeurs d'âmes

Loup a disparu. Il chassait avec Torak, son frère de meute, quand d'inquiétants humains l'ont enlevé. Torak s'est alors lancé à sa poursuite, sans se soucier des périls qui l'attendent. Il devra quitter la Forêt. Se perdre dans le désert de glace. Affronter des tempêtes de neige. Se jeter dans l'Oeil de la Vipère pour défier les démons. Et combattre, enfin, les redoutables assassins de son père : les Mangeurs d'Âmes. Des mages si puissants qu'aucun être ne peut les menacer sans risquer sa vie. Même l'Esprit-qui-marche. Même Torak.

 

 

 

 

 
tome 4 : Le banni

Voilà deux lunes que Torak a rejoint le clan du Corbeau.

 

Même s'il a retrouvé son ancienne vie, il ne peut ignorer le tatouage, imposé par les Mangeurs d'Âme, qui lui brûle à jamais la poitrine. Honteux, effrayé, il s'efforce de dissimuler ce terrible secret. Mais il est bientôt trahi, et les Anciens rendent leur terrible jugement : Torak est banni de tous les clans. Il porte désormais la marque de la Mort, car le destin d'un banni est d'être abattu. Torak s'enfuit alors dans la Forêt.

 

Survivra-t-il à cette nouvelle épreuve, séparé des siens ?

 

 

 

Et enfin les 2 derniers tomes achetés dernièrement !

 
tome 5 : Le Serment

Bale est mort. Il montait la garde lorsque Thiazzi, l'un des derniers Mangeurs d'Âme, l'a assassiné. Torak se sent coupable. Il n'aurait pas dû se disputer avec Bale. Il n'aurait pas dû le laisser seul. Fou de remord et de tristesse, Torak jure de venger son ami. Traquer le terrible Mage ne lui fait pas peur. Il doit honorer sa parole. Il doit tuer Thiazzi. Avec Renn, l'apprentie-mage, et Loup, son frère de cœur, il entre dans la Forêt Profonde à la recherche du monstre. Mais les lieux sont dangereux. Le Mangeur d'Âme fait tout pour que les Clans qui y vivent se déchirent. Et il n'est pas loin d'y parvenir...

 

 

 

 

 
tome 6 : Chasseur de fantômes

Eostra, la dernière Mangeuse d’Âme encore en vie, s’est installée dans les Montagnes, depuis lesquelles elle tourmente les clans : elle leur envoie la maladie des ombres afin de les terroriser et n’a qu’un but en tête, contrôler les esprits des morts, et en particulier ceux des autres Mangeurs d’Âme. Elle s’attend aussi à ce que Torak, l’Esprit qui Marche, Celui-Qui-Écoute, vienne la trouver afin de le vaincre une bonne fois pour toutes. En effet, Torak part l’affronter seul, contre l’avis de son père adoptif, Fin-Kedinn, et sans prévenir Renn et Loup...

 

 

 

 

L'histoire est superbe, très originale. On accroche dès les premières pages. Le récit est haletant, les chapitres sont courts et ponctués d'actions. Les décors plaisent beaucoup, et les personnages sont très attachants.

On apprend dans ce roman à connaitre un mode de vie très différent du nôtre, avec des personnages pourtant proches de nous.

La magie est très présente dans l'histoire, ce qui donne au récit un côté étrange, passionnant.

La série est composée de six tomes, tous aussi bien les uns que les autres, avec à chaque fois un but et une intrigue différente.

On suit toujours les trois même personnages, Loup, Renne et Torak, mais ceux-ci évoluent au fil des tomes, grandissent et rencontrent des problèmes différents, ont des destinées différentes ; mais leur amitié est plus forte que tout.

Je recommande donc cette série passionnante pour une immersion totale dans le monde de Torak.

 

         Philippe

 

Voir les commentaires

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #Jeunesse

Repost0