Publié le 25 Novembre 2019

Enfin, le voici dans nos bacs !!!

 

 

En voici le résumé officiel : « La fille du célèbre chef gaulois Vercingétorix, traquée par les Romains, trouve refuge dans le village des irréductibles Gaulois, seul endroit dans la Gaule occupée à pouvoir assurer sa protection. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la présence de cette ado pas comme les autres va provoquer moult bouleversements intergénérationnels ». Mais ce n’est pas tout…

 

Adrénaline, « première véritable aventurière de la série »

Si on savait déjà, grâce à son titre, que La fille de Vercingétorix accueillerait un nouveau personnage, on connaît aussi désormais l’aspect physique et le nom de l’héritière du grand chef gaulois : Adrénaline !

Très bien, mais comment cette Adrénaline s’installe-t-elle dans l’univers d’Astérix ? Le scénariste Jean-Yves Ferri et le dessinateur Didier Conrad la décrivent comme « une jeune fille confrontée aux problématiques classiques de l’adolescence et le – parfois – douloureux passage à l’âge adulte, véritable thème de ce 38e album. En effet, si son illustre paternel n’apparaît qu’à l’occasion d’une case dans toute la série, la jeune adolescente existe ô combien, et porte l’album comme sans doute aucun personnage féminin ne l’avait fait jusque-là dans la série ».

Pour les auteurs, qui signent là leur quatrième album ensemble, Adrénaline est même « la force motrice qui, par ses décisions conduit l’action de bout en bout, allant jusqu’à épuiser parfois Astérix et Obélix dont la mission consiste à la suivre ! En ce sens, elle est donc la première véritable aventurière de la série, l’histoire de cette 38e aventure reposant entièrement sur elle ».

Jean-Yves Ferri s’est, pour l’occasion, amusé à imaginer l’interview de cette nouvelle héroïne. Le procédé est effectivement amusant, et très malin en ce qu’il dessine le caractère d’Adrénaline… et laisse deviner le ton du prochain album. En voici quelques extraits :

Peux-tu nous parler de ton parcours, d’où tu viens ?

Adrénaline : Vite fait alors. Mon papa était assez connu : il s’appelait Vercingétorix. C’était une flèche, mon papa. Il me manque. C’est pas simple, tout le monde me parle de lui. D’ailleurs j’en ai ras l’amphore que tout le monde soit sur mon dos. Ça a commencé avec les copains de mon papa, les gros Arvernes qui chochotent. Maintenant c’est tous ces Romains bas du casque qui me courent après… J’étais mieux quand j’étais planquée sur Lutèce. C’est chouette, Lutèce, un peu plus le trou que Nemessos (Clermont Ferrand), mais chouette quand même !

Tu sembles être une jeune fille formidable, mais avec un gros tempérament. J’imagine que tu traverses ce qu’on appelle communément une crise d’adolesc… ?

Adrénaline : Et ta sœur, c’est Cléopâtre ? Je veux qu’on me lâche les brogues, c’est tout. Faut arrêter de me prendre pour un étendard. « Fille de Vercingétorix » ? Ils n’ont que ça à la bouche ! Ils ne pensent qu’à se taper dessus en me prenant pour prétexte, ces barbares. Y’en a pas un qui m’aime vraiment. Si ça continue, je vais me faire druidesse aux Carnutes !

… Ne nous énervons pas ! Pourrais-tu maintenant te décrire à nos lect…

Adrénaline : Je suis pas style Falbala si tu veux savoir ! Conrad m’a plutôt dessinée gracile. Ferri voulait que je sois habillée dans le style gothique qui fait fureur à Lutèce. J’ai aussi un torque autour du cou, un collier assez tendance et qui plaît pas mal. Y’en a même qui voudraient me le prendre. Sinon le coloriste m’a roussi les cheveux. D’après moi un peu trop, mais bon, ça prouve mon tempérament de feu.

Est-ce que tu peux nous raconter tes liens avec tes nouveaux amis du village gaulois ?

Adrénaline : J’en ai croisé des vraiment cools et d’autres vraiment trop relous. Y’a le petit à moustaches jaunes et son pote au menhir qui sont pas méchants, mais qui me collent un peu aux braies. Y’a les Romains que j’évite. Et aussi un malade qui me persécute. Les plus gentils c’est mes copains du village. Avec eux, c’est Byzance, ils me comprennent, on parle de tout. J’aime bien aussi les chansons engagées d’Assurancetourix, le barde…

Pas triste, hein ? Surtout qu’avec Adrénaline, d’autres habitants du village vont se révéler : Selfix et Blinix. Oui, des ados, comme elle. Et comme elle, des « fils de… » puisque le premier est le rejeton du forgeron Cétautomatix et le second, celui du poissonnier Ordralfabétix.

« Fils de » et contexte historique

Seront-ils aussi chamailleurs que leurs « frères ennemis » de pères ? Pas forcément, selon les auteurs qui les décrivent plutôt comme « deux jeunes comme tous les adolescents dignes de ce nom : ils contestent le « système » – basé ici sur la « potion qui rend obèse » –, et refusent catégoriquement de poursuivre la tradition familiale liée aux métiers de leurs parents respectifs : rien ne sert de forger pour être forgeron, ni même de poissonner pour devenir poissonnier, la jeunesse aspire désormais à faire ses propres choix ! »

Enfin, on en sait plus sur le contexte historique de l’album. Et ce n’est pas du luxe parce que dans la saga Astérix, Vercingétorix est supposé s’être rendu à César il y a très longtemps. Du coup, l’idée qu’il ait eu une enfant exigeait un solide background. Mais Jean-Yves Ferri a évidemment pensé à tout : « L’action se situe quelques années après la défaite d’Alésia. L’idée était d’imaginer un réseau secret d’Arvernes restés fidèles à Vercingétorix. Bien évidemment, ils veillent (comme ils peuvent) sur la fille de leur chef regretté. Et sur son « torque », une sorte de collier honorifique qu’elle a reçu de son père en héritage. Comme toujours, j’essaie d’utiliser certains éléments historiques. Comme cette allusion au climat de division qui a entouré le siège d’Alésia, ou cette manière dont les Romains menaient leurs combats en mer. Astérix est une série pour rire mais l’humour marche d’autant mieux si le fond est plausible. »

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par mediathequedenoyelles

Repost0

Publié le 23 Novembre 2019

 

 

 

Bed Bug

Rose est une jeune biologiste. Elle fait des recherches à Paris et à New York sur une luciole, Lamprohiza splendidula, qui semble très prometteuse pour la recherche médicale.

Si elle étudie avec grande maîtrise l'alchimie sexuelle des insectes et leur reproduction, elle se trouve totalement désemparée face à Léo quand elle en tombe amoureuse.

La vie n'est pas comme dans un laboratoire.

Et ce n'est pas sa mère (cachée derrière des lunettes noires) ni sa grand-mère (qui parle à Dieu et à ses doigts de pied) qui vont pouvoir l'aider.

Bed bug ou le désarroi amoureux d'une femme au bord d'un lit.

 

« Une romancière irrésistible. »

« Des histoires bien troussées, racontées avec intelligence, générosité et ambition. » Le Point

« La littérature qui donne un peu d'espoir » Le Monde

« Et si elle était, à sa façon, moderne, une écumeuse des petits riens qui font les grandes choses, des observations les plus ténues, des couleurs de l'âme ? »  Le Parisien

 

 

L'extase du selfie et
autres gestes qui nous disent
Auteur   Philippe Delerm

 

Quel geste laissez-vous échapper dont vous ne soupçonnez pas toute la signification ?

 

Il y a les gestes qui portent en eux-mêmes tout un paradoxe : le selfie, par exemple, ce geste héros de notre temps ! Apothéose de soi-même ! Qui demande pourtant à ce qu’on s’écarte de soi, au maximum, le bras tendu, pour se révéler le plus… authentiquement ?

 

Et puis, le « vapotage ». Avec la cigarette électronique, l’aveu public de l’addiction au tabac a pris une apparence furtive, presque honteuse : on biberonne en retrait, visage penché, regard fuyant. Où sont passés les mouvements de mains mythiques des Lauren Bacall ou Humphrey Bogart ? La féminité la plus mystérieuse, la virilité la plus compacte ?

 

Pourquoi les hommes de pouvoir se grattent-ils sous leur chaussette ? Est-ce important de garder un verre à la main sans le boire ? Et que veut dire ce hochement de la tête, quand on acquiesce sans bien savoir à quoi ?

Émouvants, triomphants, empruntés ou satisfaits, nos gestes nous disent. À lire Philippe Delerm, on se dit souvent : « Mais oui bien sûr, c’est exactement cela ! » Mais lui seul aura su décrire ces instants, avec tant de finesse et de vérité.

 

 

Les petites robes noires

Madeleine St John     

1959. Au deuxième étage du grand magasin F.G. Goode's de Sidney, des jeunes femmes vêtues de petites robes noires s'agitent avant le rush de Noël. Parmi elles, Fay, à la recherche du grand amour ; l'exubérante Magda, une Slovène qui règne sur les prestigieux Modèles Haute Couture ; Lisa, affectée au rayon Robes de cocktail, où elle compte bien rester en attendant ses résultats d'entrée à l'université...

 

Dans le secret d'une cabine d'essayage ou le temps d'un achat, les langues se délient, les vies et les rêves des vendeuses se dévoilent sous la plume délicate de Madeleine St John. Avec la finesse d'une Edith Wharton et l'humour d'un Billy Wilder, l'australienne Madeleine St John (1941-2006), livre un remarquable instantané de l'Australie des années 1950 et une critique subtile de la place de la femme dans la société.

 

Devenu un classique dans les pays anglo-saxons, Les petites robes noires, traduit pour la première fois en français, est un chef-d'oeuvre d'élégance et d'esprit.            « Un véritable diamant brut. »

 

 

La Stratégie du hérisson

       

Sylvia Penton vit une existence ordinaire, tournée vers son travail dans une université locale. Le week-end, elle aide dans un sanctuaire pour hérissons, un havre de paix qui lui permet d'échapper quelques heures à une sœur qu'elle aime plus que tout, mais dont les tentatives pour lui trouver un petit ami sont étouffantes. Sylvia cache en fait un secret : elle est amoureuse de son patron, le professeur Lomax, depuis des années et attend patiemment qu'il quitte sa femme. Mais lorsqu'une brillante étudiante attire l'attention du professeur, Sylvia voit ses rêves s'envoler et doit prendre des mesures drastiques. Elle a peut-être vécu toute sa vie comme une somnambule, mais les choses sont sur le point de changer, car il est grand temps de sortir de l'hibernation...

 

« Une lecture captivante ! » 

« Un roman qui fait réfléchir sur la manière dont chacun d'entre nous vit et traite ceux qui nous entourent. »

 

 

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon

    

Cela fait deux ans que Paul Hansen purge sa peine dans la prison provinciale de Montréal, où il partage une cellule avec Horton, un Hells Angel incarcéré pour meurtre. Fils d’un pasteur danois et d’une exploitante de cinéma à Toulouse, Paul Hansen vivait déjà au Canada quand s’est produit le drame.

À l’époque des faits, Hansen est superintendant à L’Excelsior, une résidence où il trouve à employer ses talents de concierge, de gardien, de factotum, et – plus encore – de réparateur des âmes et consolateur des affligés.

Lorsqu’il n’est pas occupé à venir en aide aux habitants de L’Excelsior ou à entretenir les bâtiments, il rejoint Winona, sa compagne. Aux commandes de son avion, Winona l’emmène en plein ciel, au-dessus des nuages.

Mais bientôt tout change. Un nouveau gérant arrive à L’Excelsior, des conflits éclatent. Et l’inévitable se produit.

Une église ensablée dans les dunes d’une plage, une mine d’amiante à ciel ouvert et les méandres d’un fleuve couleur argent, les ondes sonores d’un orgue ou les traînées de condensation d’un aéroplane composent les paysages de ce roman. Histoire d’une vie, Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon est l’un des romans les plus aboutis de Jean-Paul Dubois. On y découvre un écrivain possédant au plus haut point le sens de la fraternité et animé par un sentiment de révolte à l’égard de toutes les formes d’injustice.

 

 

Life

   

Brûlé à 95%, il survit grâce à la greffe de peau de son jumeau.

Une première médicale mondiale.

Un matin de septembre 2016, Franck, technicien chimiste, manipule un bidon inflammable. Une explosion le fait flamber. Son corps est brûlé́ à 95 %, ses organes vitaux menacés. Ses chances de survie sont statistiquement nulles : on n'a jamais sauvé de grand brûlé́ à plus de 60 %. L'un des seuls morceaux de sa peau demeuré intact est tatoué d'un mot : " Life " ...

Son frère Eric indique immédiatement qu'il est prêt à devenir donneur de sa peau. Sourires embarrassés du corps médical : ce type de greffe est impossible. L'heure est au deuil, ou à peu près. C'est un miracle que Franck soit même encore " en vie ". Eric insiste : il veut donner, il est tout de même son jumeau, dit-il par hasard. À ce mot, le professeur Maurice Mimoun, chef du service des grands brûlés de l'hôpital Saint-Louis, vacille : " Vrai jumeau ? " Branle-bas de combat, tests génétiques, examen de passage devant l'Agence de la biomédecine, autorisation du procureur de la République : le feu vert est donné pour cette première médicale mondiale d'une greffe de peau presque totale.

Eric est " pelé́ à vif " pour donner sa peau à son frère. Après des mois d'incertitudes et de combats, Franck est sauvé. Les jumeaux ont vaincu la mort annoncée. Ils sont heureux, fiers, plus vivants que jamais.

 

Une aventure humaine d'une rare intensité́, sur fond de prouesse médicale.

 

 

Sa majesté des chats

« Un jour, vous les humains, vous comprendrez que nous les chats devons prendre votre place. Alors moi, Bastet, je serai votre Reine. »

 

Dans un futur proche dans lequel notre civilisation s’est effondrée, dans un Paris envahi par les rats, seule résiste une petite communauté formée de chats et d’humains.

 

À leur tête, une petite chatte nommée Bastet bien décidée à sauver le monde. Perchée sur l’épaule de sa maîtresse Nathalie, elle tente de monter une alliance inter-espèces, un front commun suffisamment puissant pour anéantir les rats.

 

 

 

Les Mutations

À cinquante ans, Ramón, avocat brillant et patriarche conservateur, découvre qu'il est atteint d'une forme rare de cancer. Son seul espoir de guérison : une amputation de la langue. Une tragédie pour celui dont la verve faisait le succès professionnel. Autour de lui gravitent sa femme Carmela et ses deux ados – plus intéressés par le karaoké et la masturbation que par leur réussite scolaire – et enfin Elodia, la dévote et dévouée employée de maison, convaincue qu'un miracle est encore possible.

Mais qui pourra réellement l'aider à traverser cette épreuve ? Teresa, sa psy amatrice de petits gâteaux au cannabis ? Benito, son perroquet blasphémateur et fidèle confident ? Ou bien les représentants de la médecine conventionnelle, persuadés d'accéder à la gloire grâce au cas unique de Ramon ?

 

Perdu dans les méandres de la maladie et accablé par les dettes, le chef de famille est bien décidé à concocter un plan pour se sortir de cette impasse dignement.

 

 

Pour un instant d'éternité

Vincent sait mieux que personne ce qu’est un secret. Spécialiste des passages dérobés, c’est à lui que les riches et les puissants font discrètement appel pour dissimuler leurs trésors ou s’aménager des issues indétectables. Chacune de ses réalisations est un chef-d’œuvre d’ingéniosité dont personne ne doit connaître l’existence…

Alors que Paris célèbre l’Exposition universelle et la toute nouvelle tour de monsieur Eiffel, Vincent et son équipe deviennent soudain la cible de tentatives d’assassinat. La mort rôde désormais autour d’eux et de leurs travaux. Un de leurs clients cherche-t-il à effacer ce qu’ils savent de lui ? Sont-ils mêlés à un jeu de pouvoir occulte ? Quelle est cette ombre qui peut les frapper n’importe où, n’importe quand ?

Dans une époque bouleversée, confronté à des mystères surgis d’un autre temps, Vincent va tout faire pour déjouer la menace et sauver les siens. Ce qu’il s’apprête à découvrir va faire voler en éclats tout ce qu’il croyait savoir du monde…

 

 

La Petite Sonneuse de cloches

Deux époques entrelacées, deux histoires d’amour qui se confondent en une chasse au trésor fiévreuse et romantique dans les rues de Londres.

1793. Le jeune Chateaubriand s’est exilé à Londres pour échapper à la Terreur. Sans argent, l’estomac vide, il tente de survivre tout en poursuivant son rêve de devenir écrivain. Un soir, tandis qu’il visite l’abbaye de Westminster, il se retrouve enfermé parmi les sépultures royales. Il y fera une rencontre inattendue : une jeune fille venue sonner les cloches de l’abbaye. Des décennies plus tard, dans ses Mémoires d’outre-tombe, il évoquera le tintement d’un baiser.

De nos jours, le vénérable professeur de littérature française Joe J. Stockholm travaille à l’écriture d’un livre sur les amours de l’écrivain. Quand il meurt, il laisse en friche un chapitre consacré à cette petite sonneuse de cloches. Joachim, son fils, décide alors de partir à Londres afin de poursuivre ses investigations.

Qui est la petite sonneuse de cloches ? A-t-elle laissé dans la vie du grand homme une empreinte plus profonde que les quelques lignes énigmatiques qu’il lui a consacrées ? Quelles amours plus fortes que tout se terrent dans les livres, qui brûlent d’un feu inextinguible le coeur de ceux qui les écrivent ?


 

 

 

Pour le sourire de Lenny

A Aigues-Mortes, le roman d'une improbable amitié entre un mystérieux vagabond, "Savate", et Lenny, neuf ans. Quand celui-ci est victime d'un tragique accident, Savate puise dans son passé et ses souvenirs pour redonner à l'enfant le goût de vivre....

Printemps 2003. Deux vagabonds, Titi et Savate, font halte à Aigues-Mortes, sur le littoral gardois. Dès son arrivée, Savate à l'étrange impression que cette cité médiévale va changer sa vie. En effet, de bonnes âmes tendent la main aux deux hommes : Pacôme, saunier, les héberge, et Marcellin, retraité, se démène pour leur trouver un emploi.

Mais c'est au petit Lenny, amateur de skateboard et de défis, que s'attache Savate.

Entre le garçonnet mal-aimé par son père et le voyageur sans bagages, une intense amitié se noue. Au contact de l'enfant, le sévère Savate s'ouvre peu à peu. Puis son passé le rattrape....Quel douloureux secret cache celui dont tous ignorent le véritable nom ? Quelle lointaine tragédie l'empêche de connaître le bonheur ?

 

 
Les vendanges du Loubiac

Rien ne prédestinait Léonie Marciac à diriger le domaine viticole familial en Bordelais. Pourtant, tout change avec la mobilisation de son mari en août 1914. Visionnaire, habile et décidée, Léonie se révèle une remarquable femme d'affaires et s'émancipe. Des foires aux vins à l'Europe des palaces, des beaux jours de l'été 1914 à ceux de 1939, nous assistons avec Léonie à l'arrivée des Américains à Bordeaux, au développement de l'automobile et de l'aviation, ainsi qu'aux mutations profondes du pays. Saveurs des huîtres du bassin d'Arcachon et soupe amère, passions et déchirements, jeunesse et déclin : grands malheurs et petits bonheurs alternent sur les rives de la Gironde et au bord de la mer.

 

 

La fontaine aux violettes

  10 octobre 2019

Rosine, fille de modestes paysans, quitte son pays de la violette pour cacher sa grossesse. A Paris, elle devient courtisane. Son ascension est rapide, d'autant que vers 1880 apparaît cette nouvelle forme d'amour vénal, hors des traditionnelles maisons closes.

Sa fille Eloïse, née dans la rue, sera placée en nourrice et vivra de la couture à Lyon.

Emma, fille d'Eloïse, passionnée de couture, de création, travaillera pour Paul Poiret. Ses chapeaux, souvent ornés d'un bouquet de violettes, rencontrent un grand succès. De sa passion avec un aristocrate tué sur le front en 1916 naîtra Béatrice. Années folles - sur fond de jazz et de surréalisme - qu'Emma vit intensément, en femme libre, au bras d'un journaliste américain ami d'Hemingway ; elle fréquente Jean Cocteau, Paul Iribe....

Béatrice, elle, est fascinée par le monde du parfum qu'elle découvre dans l'entourage de Coco Chanel. A la faveur d'un séjour à Grasse, elle retrouve la trace de ses ancêtres sur le domaine de la Fontaine aux Violettes, dont on se transmet le nom dans la famille depuis 1875. Elle devient "nez" à Grasse et s'éprend d'un réalisateur de cinéma aux Studios de la Victorine, à Nice. Béatrice finit par racheter la Fontaine aux Violettes, là où tout a commencé ; elle y développe la culture des fleurs à parfum. Elle sera la première femme de sa famille à connaître le bonheur....

De 1875 aux années 1940, de Tourrettes-sur-Loup, sur les hauteurs de Nice, à Paris, quatre générations de femmes volontaires et indépendantes vont se succéder pour que vivent leurs passions. De Rosine, la courtisane, à Béatrice, "nez", c'est la culture de la violette, fleur à parfum par excellence, qui scellera leurs destins.

 

 

Les saisons du mensonge

Toute femme a ses secrets... Ceux de Candice révèlent une vie hors du commun. Brillante archéologue, elle a renoncé à tout pour se reconstruire dans son village natal de Lyons-la-Forêt. Pour oublier son cauchemar dans la jungle colombienne, mais comment oublier cette enfant dont elle ne sait rien aujourd'hui ?

Lorsqu'elle revient à Lyons-la-Forêt, Candice Martel a décidé d'y poser pour toujours ses valises. La séduisante et brillante archéologue qui supervisait des chantiers de fouilles à travers le monde n'est plus, au regard de tous, la même. Elle accepte un métier de guide en deçà de ses compétences et puise dans cette nouvelle vie une apparente sérénité. Candice ne cesse pourtant de se soustraire à la curiosité des autres : ses anciennes amies et David, son amour de jeunesse... Elle semble beaucoup s'intéresser à d'antiques sépultures d'enfants découvertes non loin du cimetière.

Toute femme a ses secrets...

En quatre saisons, Candice voit resurgir, malgré elle, ce qu'elle voulait enfouir de son passé hors du commun. Ces jours terribles de l'année 2004 où, loin de tous, une partie d'elle s'est perdue pour toujours...

 

 

Le silence d'Amarine

Béatrix Andrieu de Bazer est une jeune femme déterminée. Quand Thomas, son amant, homme de télévision aux dents longues, laisse entendre que les Andrieu ont bâti leur fortune sur un crime, elle le raye de son existence.

Lors d'un week-end à Saint-Vaast-la-Hougue, dans la maison de famille où vit Amarine, la grand-mère, Béatrix découvre un collier qu'elle n'a encore jamais vu. En quelques mots, Amarine va semer le doute dans son esprit, racontant l'histoire d'une famille disparue. Mais comment se fier à cette vieille et adorable femme qui oublie le présent, mélange ses souvenirs, invente des personnages et nourrit un chien qui n'existe pas ?

Béatrix est décidée à faire la lumière sur ce mystère. Son frère Alban, avec lequel elle partage une bijouterie à Paris, ne semble guère vouloir remuer le passé. Il est pourtant son seul appui depuis le décès de leurs parents. A qui peut-elle alors accorder sa confiance pour remonter le fil du temps ? À Bob, son collègue si drôle et ami ? À Clara, cette femme troublante et forte ? À Nath, employée tourmentée de la bijouterie ? À Adrian, historien et journaliste, aguerri à fouiller les mémoires ?

 

 

 

L'Île du diable

    19 septembre 2019

La vengeance est affaire de mémoire Le corps recouvert d'une étrange poudre blanche... Des extrémités gangrenées... Un visage figé dans un rictus de douleur... En observant le cadavre de son père, Sarah Geringën est saisie d'épouvante. Et quand le médecin légiste lui tend la clé retrouvée au fond de son estomac, l'effroi la paralyse. Et si son père n'était pas l'homme qu'il prétendait être ? Des forêts obscures de Norvège aux plaines glaciales de Sibérie, l'ex-inspectrice des forces spéciales s'apprête à affronter un secret de famille terrifiant. Que découvrira-t-elle dans ce vieux manoir perdu dans les bois ? Osera-t-elle se rendre jusqu'à l'île du Diable ?

Après Le Cri et Complot, Nicolas Beuglet nous livre un thriller glaçant, exhumant des profondeurs de l'histoire un événement aussi effrayant que méconnu. Il nous confronte à une question vertigineuse : quelle part de nos ancêtres vit en nous, pour le meilleur et pour le pire ?

 

 

 

Bal mortel à Honeychurch

     

Une canalisation qui éclate, et c’est le drame au manoir de Honeychurch ! Le fabuleux plafond en stuc est ruiné. Au point que pour couvrir les réparations, les propriétaires, aristocrates forcément désargentés, doivent vendre aux enchères des dizaines d’œuvres d’art. Kat Stanford, la célèbre antiquaire qui habite une maison du village est appelée à la rescousse pour estimer les biens. Au cours de ses investigations, elle découvre une mystérieuse pièce secrète... mais l’excitation est vite remplacée par l’effroi en tombant sur le cadavre momifié d’une femme en costume de Cléopâtre ! Kat saute sur l’occasion pour mener l’enquête et découvrir les vilains petits secrets dissimulés sous les luxueux tapis persans. Mais entre chantages, vols et histoires d’infidélité, sa mission n’a rien d’une promenade de santé…

 

 

 

Un couple irréprochable

  

Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d'économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l'une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé, puis qu'une de ses collaboratrices l'accuse de viol. De quoi donner à Angela l'impression qu'elle ne connaît peut-être pas si bien celui qui partage sa vie. Pourtant, face à l'obstination d'une enquêtrice coriace, elle choisit quand même de jouer son rôle d'épouse et de le défendre, envers et contre tout.

La disparition soudaine d'une des deux jeunes femmes donne cependant une autre dimension à l'affaire. Tandis que la presse se repaît du scandale, Angela est tiraillée entre la honte, le doute et le besoin de préserver un sombre secret....

 

Un thriller psychologique sans concession sur les faux-semblants conjugaux et les profondeurs inavouables de l'âme humaine.

 

 

Vacances mortelles au paradis

Une semaine aux Maldives tous frais payés, c’est le rêve ! Mais pour Alice, ce séjour n’a rien de paradisiaque... Cette célibataire qui frôle la quarantaine et aime un peu trop les mojitos, se retrouve coincée avec sa famille sur une île minuscule pour y célébrer le mariage de sa sœur. Entre sa mère qui cherche à tout prix à lui trouver un fiancé et un père qui retombe en adolescence avec sa nouvelle femme de vingt-cinq ans, Alice est à bout. Et quand l’une des invitées est retrouvée assassinée dans sa chambre, c’est vraiment le pompon ! D’autant que tout le monde a interdiction de quitter l’île tant que le meurtrier est en liberté. Face à l’incompétence de la police locale, Alice décide de prendre le taureau par les cornes et de démasquer elle-même l’assassin. Plus facile à dire qu’à faire, car parmi la centaine d’invités, ils sont nombreux à avoir de vilains petits secrets…

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #nouveautés

Repost0

Publié le 4 Novembre 2019

 

Voici les derniers DVD pour enfants achetés .

Ils sont à votre disposition dans votre Médiathèque !!!

 

 

 

En voici la liste :

 

 

 

ASTÉRIX - LE SECRET

DE LA POTION MAGIQUE

Date de sortie 5 décembre 2018 (1h 26min)
De Louis Clichy, Alexandre Astier
Avec Bernard Alane, Christian Clavier, Guillaume Briat 
Genres Animation, Famille, Aventure
Nationalité Français
 
À la suite d’une chute lors de la cueillette du gui, le druide Panoramix décide qu’il est temps d’assurer l’avenir du village. Accompagné d’Astérix et Obélix, il entreprend de parcourir le monde gaulois à la recherche d’un jeune druide talentueux à qui transmettre le Secret de la Potion Magique…

 

 

 

 

DUMBO

 
Date de sortie 27 mars 2019 (1h 52min)
De Tim Burton
Genres Famille, Aventure
Nationalité Américain
 
Les enfants de Holt Farrier, ex-artiste de cirque chargé de s’occuper d’un éléphanteau dont les oreilles démesurées sont la risée du public, découvrent que ce dernier sait voler...

 

 

 

LES INDESTRUCTIBLES 2

Date de sortie 4 juillet 2018 (1h 58min)
De Brad Bird
Avec Gérard Lanvin, Déborah Perret, Louane Emera 
Genres Animation, Famille, Aventure
Nationalité Américain

 

Notre famille de super-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique

 

 

 

MINUSCULE 2

Date de sortie 30 janvier 2019 (1h 32min)
De Thomas Szabo, Hélène Giraud
Genres Animation, Aventure, Famille
Nationalité Français

Quand tombent les premières neiges dans la vallée, il est urgent de préparer ses réserves pour l’hiver. Hélas, durant l’opération, une petite coccinelle se retrouve piégée dans un carton… à destination des Caraïbes !
Une seule solution : reformer l’équipe de choc ! La coccinelle, la fourmi et l’araignée reprennent du service à l’autre bout du monde. Nouveau monde, nouvelles rencontres, nouveaux dangers… Les secours arriveront-ils à temps ?

 

 

 

           OSCAR ET

LE MONDE DES CHATS

 
Date de sortie 12 décembre 2018 (1h 27min)
De Gary Wang
Genres Animation, Famille
Nationalité Chinois

 

 
Oscar est un chaton qui vit paisiblement avec son père Léon, un gros chat d’appartement. Rêveur, il croit en l’existence de Catstopia, un monde merveilleux où vivent les chats. Il décide un jour de partir à l’aventure !

 

 

 

LE PARC DES MERVEILLES

 
 
Date de sortie 3 avril 2019 (1h 25min)
De Dylan Brown (II), David Feiss
Avec Marc Lavoine, Frederic Longbois, Odah 
Genres Animation, Comédie, Famille
Nationalités Américain, Espagnol

 

Le Parc des Merveilles raconte l’histoire d’un parc d’attractions fabuleux né de l’imagination extraordinaire d’une petite fille appelée June.
Un jour, le Parc prend vie...

 

 

 

ROYAL CORGI

 
 
Date de sortie 10 avril 2019 (1h 25min)
De Ben Stassen, Vincent Kesteloot
Genres Animation, Famille
Nationalité Belge

 

Les aventures de Rex, le chien préféré de Sa Majesté, qui perd son statut de favori et se retrouve perdu dans un chenil au milieu de chiens abandonnés. Sa quête pour retourner à Buckingham et retrouver les faveurs de la Reine l'amènera à affronter de nombreux dangers mais aussi à rencontrer l’amour.

Voir les commentaires

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #DVD

Repost0