Du nouveau dans le Roman du Terroir !

Publié le 25 Septembre 2014

 

Annie, notre bénévole, spécialiste du Terroir,

se fait une joie de fêter Noël avant l'heure !

 

Et oui, ce ne sont pas des jouets par millier, 

mais pas moins de 25 livres nouveaux,

dans votre Médiathèque !


le_bonheur_est_dans_le_pres.jpg

 

De quoi satisfaire les amateur du genre,

et de la France profonde !!!

 

 

Couverture : Des amants de porcelaineDes amants de porcelaine

      Georges Coulonges

      En mai 1968, à Limoges et un peu partout en France, des adolescents impatients, épris d'idéal et de liberté, descendent dans les rues et font gronder leurs voix pour clamer leurs revendications? Ainsi vont Florence, Gérard, Valérie, Laurent, Babette ou encore Jojo en ces premiers jours de printemps. Brandissant des pancartes au nom de la liberté sexuelle, de la pilule, d'une plus grande libération des mSurs, ils s'adonnent sans complexe à un plaisir nouveau : l'amour. Les parents - l'un docteur, l'autre porcelainier - s'avouent très vite désarmés ou rétifs face à ces brusques événements. Comment renouer avec ces enfants contestataires, jusqu'alors si protégés, sans remettre en cause les valeurs et les fondements de leur éducation ?

 

 

 

la grange au foin

 

Antonin Malroux

Couverture de la grange au foin

Propriétaire de deux établissements parisiens à succès, Frédéric Sainturbain met à l'honneur dans ses menus la truffade du Cantal et l'aligot aveyronnais, souvenir de son enfance provinciale. Adopté lorsqu'il avait six ans par un couple de paysans, Frédéric a grandi au coeur d'une vallée d'Auvergne dans le bourg de Boisset-le-Château. Marie et Anselme lui ont transmis le goût et l'amour du travail à la ferme... Jusqu'au jour où deux gendarmes sont venus le chercher sans donner d'explications. Depuis, le jeune homme a fait son chemin. Mais, marqué par cette arrestation injuste, il n'est plus retourné dans le village ni n'a osé donner de ses nouvelles à sa famille adoptive. Il n'en pense pas moins toujours à la grange au foin où il fut si heureux, à sa petite amoureuse d'autrefois, Geneviève, la fille des voisins... À travers le parcours d'un de ces nombreux migrants du Massif Central, Antonin Mairoux restitue de manière très vivante l'atmosphère à la fois chaleureuse et rude du " Cercle des Auvergnats de Paris ".

 

 

 

Les lupins sauvages

 

Charlotte Link


En ce mois de mai 1938, alors que le Reich hitlérien achève de dévoiler

Couverture de Les lupins sauvages

 son vrai visage, la charmante Belle Lombard ne se soucie guère de politique : elle s'apprête à célébrer son mariage dans la demeure familiale de Lulinn, et ses rêves de gloire tournent autour des studios de cinéma de Berlin.
En cela elle ressemble à sa mère Felicia, femme d'affaires indépendante et audacieuse, dont l'associé juif décide de fuir l'Allemagne. Tandis que son autre fille, Suzanne, accepte la demande en mariage d'un jeune officier SS, Felicia n'hésite pas à cacher des communistes, par fidélité au souvenir d'un ancien amant... La guerre va les emporter dans sa tourmente, elles et tous ceux, familles, amis, qui les entourent.
Et ce sont des destins bouleversés, broyés parfois, qui réapparaîtront dans les ruines de Berlin écrasé sous les bombes... Dans le prolongement du Temps des orages, best-seller en Allemagne, Charlotte Link poursuit une chronique romanesque qui nous emporte au rythme haletant des passions et de l'Histoire.

 

 

Un parfum de rose

Jean Siccardi

 

 

Les permissions de mai

Jean Anglade

Couverture de Les permissions de mai

Après Les Ventres jaunes et La Bonne Rosée, Jean Anglade met un joli point final à la saga des couteliers de Thiers qui couvre près d'un siècle de vie auvergnate.

La grande saga des couteliers de Thiers.
Des années 1940 à la fin des années 1960, la vie des descendants des Pitelet, cette famille pittoresque qui traverse huit décennies mouvementées de guerres, d'occupation allemande, de révolution estudiantine et de progrès industriels, et autant d'événements personnels ou professionnels joyeux, dramatiques et romanesques.
« Né au pays des couteaux », nul mieux que Jean Anglade ne pouvait nous livrer cette saga vivante et juste que l'on lit et relira pour ne pas oublier les gestes d'autrefois.

 

 

 

Et tout me parle de vous

Couverture de Et tout me parle de vous

Dominique Marny

2001. Au cœur de la Touraine connue pour ses châteaux Renaissance, ses jardins à la française et ses vignobles, un homme et une femme oublient momentanément le chaos du monde pour vivre un suspense sentimental. Victime d'un accident, Ariane est obligée d'interrompre sa carrière de danseuse. Elle devient chorégraphe et monte sa compagnie de danse dans le Val de Loire. Alors qu'elle achète la Giroué, une séduisante maison au bord de l'eau, son chemin croise celui de Julien, grand reporter. Pour des raisons mystérieuses, il convoite lui aussi cette demeure... Entre ces deux êtres que rien ne prédispose à se rencontrer débute le jeu du chat et de la souris. Attirance, passion, volte-face, Et tout me parle de vous est une carte du Tendre contemporaine et un rendez-vous pour celles et ceux qui croient en leur bonne étoile

.

 

Couverture de La chambre aux pipistrellesLa chambre aux pipistrelles

Anne Courtillé

Rebelle, maudite, sauvageonne... Mme Touneuf de Bellemaison, aristocrate auvergnate, n'a pas de mots assez durs pour qualifier sa petite-fille Hortense. Eprise de liberté et avide de connaissances, celle-ci ne saurait s'entendre avec cette grand-mère bigote qui l'a recueillie à la disparition de ses parents. Alors qu'en ces années 1840 souffle le vent du progrès, la jeune fille étouffe dans cet univers étriqué sur lequel pèsent de lourds secrets de famille. Aussi, quand se présente l'opportunité de partir pour Clermont-Ferrand, la ville voisine en plein essor, Hortense n'hésite pas un instant. Là-bas, au contact d'une société fascinante, elle va découvrir des idées nouvelles, mais aussi un sentiment éternel : l'amour.

 

 

 

Couverture : Les soeurs Gwenan

Les soeurs Gwenan

Hervé Jaouen

En recueillant le petit Joseph, Tad et Mamm Bonizec lui ont offert bien plus qu'une famille. Élevé dans les légendes des hommes de la mer, l'enfant a suivi leurs traces aux quatre coins du globe avant de rentrer en Bretagne fonder une famille.
Fascinées par les exploits de leur père, ses quatre filles suivront, à leur façon, son chemin : Joséphine, Yvonne, Germaine et Marie-Morgane seront femmes de marin. Ancrés en Bretagne, les Gwenan n'oublieront jamais leur terre d'origine : la mer.

 

 

 

 

Les bois de Battandière

Françoise Bourdin

De nos jours, dans le Jura. Le combat d'une femme pour diriger l'exploitation forestière laissée par son défunt mari.
Couverture : Les bois de Battandière
Depuis la mort de Martial Battandier, son premier époux, Léa dirige l'exploitation forestière qu'il lui a léguée, en plein coeur du Jura. Seule pour gérer le domaine, n'ayant ni l'autorité ni l'expérience de son défunt mari, elle n'est pas vraiment la bienvenue dans l'univers masculin des bûcherons et des débardeurs. Déterminée et courageuse, elle fait appel à Raphaël, un ingénieur des Eaux et Forêts qui va l'aider à surmonter les difficultés et lui apprendre le métier de forestier.
Mais Léa doit aussi se battre pour sauver sa famille. Tristan, son second mari, est hanté par l'image omniprésente de Martial et se sent écarté du cercle familial. Il délaisse sa propre entreprise, sombrant chaque jour un peu plus dans l'alcoolisme.
Lasse d'avoir à supporter ses faiblesses, Léa finit par se détacher de Tristan... Mais quand son proche entourage lui suggère
 de le quitter, elle hésite à prendre une décision qui pourrait mettre en péril son exploitation. Seule dans la tourmente, parviendra-t-elle à se libérer des démons du passé et à s'affranchir des conventions ?

 

Couverture de Le Déshonneur d'un père

Le Déshonneur d'un père

Brigitte Varel

Au bord du lac d’Annecy, dans les années 1970, une famille tranquille voit sa vie bousculée dans l’horreur. L’enfant assiste, impuissant, à la lente agonie des siens. Il ne s’en remettra jamais... mais imaginera un stratagème diabolique pour venger son père déchu. Un roman à tiroir, surprenant, bouleversant qui va révéler Brigitte Varel à tous ceux qui ne la connaissent pas encore.

 

 

 

 

Couverture : Retour au pays

Retour au pays

Rosamunde Pilcher

Ainsi Antonia, lorsqu'elle se réfugie chez ses parents pour oublier un amour contrarié. Lavinia qui, retrouvant le village écossais de son enfance, croise le garçon dont elle était jadis amoureuse... Ou encore comme Emily qui, à la mort de sa mère adorée, va devoir s'habituer à la présence d'une nouvelle femme dans la vie de son père…

 

 

 

 

Une passion fauve

Françoise Bourdin

Couverture de Une passion fauveDe 1920 à 1946, au sortir de la Grande Guerre jusqu'aux conflits de 1939-1945, de Budapest à Paris en passant par Vienne, Dublin et Lausanne, l'histoire d'un couple atypique et de leurs familles respectives qui vont devoir composer avec leurs différences et réagir aux bouleversements politiques et économiques de l'Europe.

Budapest, 1920. La Hongrie sombre dans la misère. Vilmos Károly vient d'abattre sa dernière lionne. Ruiné, il doit se résoudre à vendre son cirque. Mais chez les Károly on a la piste dans le sang, et face à l'adversité le spectacle doit continuer. Toujours plus impressionnant, toujours plus envoûtant, grâce à Berill, la fille de Vilmos.

C'est à Madrid, où les Károly ont enfin trouvé un engagement après des mois d'errance, que le public découvre un numéro d'une rare splendeur : dans la cage, au milieu des tigres, Berill danse, au rythme des claquements du fouet. Sur les gradins, un homme est fasciné. Il s'appelle Tomas Blaque-Belair, il est irlandais,
 fils d'un grand banquier de Dublin, et il vient de tomber éperdument amoureux. Un jour, cette femme sera son épouse.

Une alliance entre l'héritier d'une prestigieuse dynastie et une artiste de cirque, tzigane de surcroît ? Impensable ! Pourtant, un terrible accident va sceller leur destin...

Amour, voyages, trahisons... Une superbe saga familiale qui nous entraîne au coeur d'une Europe en plein bouleversement, des faubourgs de Budapest à Madrid et Dublin, en passant par les quartiers chic du Paris de l'Occupation. Mais Une passion fauve est avant tout le portrait d'une femme au destin flamboyant.

 

 

 

Couverture : à l'ombre des amendiersà l'ombre des amendiers

Dominique Marny

Après la mort de son père, en 1919, Jeanne, vingt ans, doit veiller sur la destinée des Restanques, la bastide familiale, située sur les hauteurs de Cotignac, au coeur de la Provence. Réputé pour la qualité de ses oliviers et de ses amandiers, le domaine connaît cependant de graves soucis financiers. Pour le sauver, Jeanne décide de fabriquer son propre nougat. Rien ne la décourage, ni le départ de son frère Laurent pour un tour de monde, ni le combat sans merci que lui livre un beau-père qui cherche à s'approprier les Restanques, encore moins sa passion contrariée pour Régis, un jeune négociant marseillais qui l'initie aux plaisirs de la vie. Sa rencontre avec Jérôme, brillant botaniste, changera-t-elle le cours des événements et rendra-t-elle aux Restanques les échos du bonheur d'antan ?

 

 

Couverture de L'eau et les jours

L'eau et les jours

Jean-Pierre Leclerc

Septembre 1919.
Antoine Ameil rentre de la guerre dans son hameau d'Auvergne, pour retrouver son fils, Valentin. Il sait que sa femme, Jolaine, a quitté le toit conjugal, poussée par l'ennui et par une belle-mère jalouse. Pourtant, Antoine a la volonté de reconstruire sa vie, une famille, un foyer. Mais son passé douloureux le poursuit. Pourquoi Jolaine est-elle réellement partie ? Qui est Colette, la petite fille envoyée par sa femme ? Antoine va assister au bouleversement de sa cellule familiale.

 

 

Couverture de Les Rosiers de la rue Vermenouze

Les Rosiers de la rue Vermenouze

Jean-Paul Demure

L'Occupation tisse son lien de grisaille. Rue Vermenouze, Léone et Antoine Lachaux tiennent une épicerie-café-popote fréquentée par les travailleurs du quartier Rabanesse. Une amitié se crée avec " Monsieur l'Ingénieur ", personnage haut en couleurs et sa femme, Agathe. L'ardoise du premier s'allonge... mais qu'importe ! les Lachaux le prennent comme un privilège, flattés par l'amitié de ces gens étranges. La naissance du petit Lachaux bouleverse le quotidien des deux couples. Agathe devient une mère de substitution, captatrice et frustrée. " Faux orphelin à double famille ", l'enfant grandira tiraillé entre ces deux foyers...

 

 

 

Le trésor de Magounia

Pascal Martin

Couverture de Le trésor de Magounia

Le petit village de Clérac est en ébullition : le Magounia, un vieil homme solitaire, vient de mourir. On le croyait pauvre. Il était riche, très riche, et n'avait pas d'héritier. Dès le lendemain de sa mort, les événements se précipitent : un certain Saint-Sauveur arrive au village. Qui est cet homme étrange ? Nul ne le sait, mais il devient l'objet de tous les soupçons quand des lettres anonymes faisant allusion à un héritier du Magounia commencent à pleuvoir sur les habitants... Lorsque le maire est assassiné, l'atmosphère de Clérac devient irrespirable, et Saint-Sauveur est immédiatement accusé. L'inspecteur Mignoni, chargé de l'enquête, aura fort à faire pour démêler le vrai du faux dans cette affaire où le mystère s'épaissit de jour en jour. Pascal Martin nous livre un polar régional au suspense redoutable et restitue avec verve et finesse l'atmosphère d'un village charentais en pleine tourmente.

 

 

 

Couverture de Les Rumeurs du Gave

Les Rumeurs du Gave

Olivier Deck


Automne 1942. Peyregrave vit sous le joug de l'occupant : la ligne de démarcation sépare désormais en deux cette petite ville béarnaise. À l'auberge des Charmilles, Marthe, Manon, Louis et les autres subissent désormais la guerre, qui n'épargne personne. On voudrait croire à des jours meilleurs, mais une question hante les esprits : la paix reviendra-t-elle un jour ?

 

 

 

Et 9 autres romans à découvrir !!!

 

Bonne lecture !


 

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #Terroir

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article