Polars en Nord

Publié le 28 Décembre 2011

 

 

Nous vous proposons une collection de policiers régionnalistes, poussée par un vent... du nord !

 

 

Le polar régionaliste est une étiquette qui fait vendre. Certains lecteurs apprécient qu'on leur parle d'eux-mêmes, alors pourquoi pas de leur région ? D'ailleurs, c'est un phénomène qui s'amplifie dès lors qu'on se trouve dans un coin de France à forte culture locale.
Fort de ce constat, un inconnu dans l'édition policière (Ravet-Anceau) allait se lancer en 2005 dans l'aventure en prenant pour cadre le nord de la France. 
Polars en Nord, collection dirigée par Gilles Guillon, ancien journaliste, était née.

 

 

 Cliquez !

 

La collection Polars en Nord est publiée par les éditions Ravet-Anceau. Créée en 2005, elle a pour objectif de promouvoir les romans noirs et policiers dont l'action se déroule dans les régions nord-pas-de-calais et picardie...

Est-ce que pour autant la mise en scène de particularités locales suffit à faire de bons romans ? Assurément non, et Gilles Guillon l'a bien compris en sélectionnant avec rigueur ses auteurs sur la qualité de leurs textes et non sur leurs connaissances diverses en géographie.
Du coup, même si 
Polars en Nord ne bénéficie pas aujourd'hui d'une distribution qui la rend visible sur tous les étals des librairies, elle apparaît néanmoins comme une collection généraliste qui balaye allègrement tous les champs du polar, poussée par un vent... du nord. Qualité, diversité, mais aussi cohérence — qu'on retrouve dans le travail sur les couvertures — et l'attachement à la réalisation d'un bel objet livre pour un prix plus que raisonnable.

Polars en Nord a rencontré le succès et Gilles Guillon a remporté son pari.
Aujourd'hui, la collection se décline en 
Polars en Région et part à l'assaut de l'hexagone avec la même ligne de conduite. Rhône-Alpes est son premier port d'attache. Gageons qu'il ne sera pas le dernier.

Bon voyage !

 

en rayon

 

 

 

Lille aux mortes CYRIL HERRY

" Rien de nouveau tant qu'elle sera en vie. " Ces mots résonnent en boucle dans l'esprit torturé de Pierre Fischer et il a décidé de mettre un terme à cette obsession. Définitivement.   
Il se met en quête de ses ex pour les séquestrer et les torturer avant de les tuer. Obnubilé par ces femmes qu'il a côtoyées, il a entrepris d'exorciser les fantômes de son passé en les supprimant l'une après l'autre. Déborah Patier est sa première victime et elle sera bientôt suivie par Julie, Clarisse, Eglantine, Alice... aucune de ses ex-petites amies n'est en sécurité. Parallèlement, les trottoirs du Vieux-Lille se couvrent de silhouettes dessinées à la craie comme pour narguer les enquêteurs qui n'ont rien vu.

 

 

 

 

 Requiem-plage

CLOVIS FAUQUEMBERGUE

Le premier adjoint de la ville de Berck est retrouvé mort dans un blockhaus, une balle dans la tête. Malgré la présence d'éléments troublants, les enquêteurs concluent à un suicide. Le narrateur, prof de philo, était le meilleur ami du mort, et avait été appelé pour un remplacement à Berck, la veille du suicide. A la demande de la mère de la victime, il reprend l'enquête et se retrouve confronté aux milieux pédophiles, interlopes, au monde de la drogue et à la mafia locale, symbolisée par le premier opposant au maire, un candidat de droite très dure, pollueur notoire des plages de Berck. Et accessoirement, il doit également affronter son pire ennemi, à savoir son père qu'il n'a pas revu depuis dix ans.

Autant le dire tout de suite, si l'intrigue est intéressante et captivante, l'intérêt de ce - court - roman est ailleurs : dans la vision de la société complètement désabusée, déshumanisée, glauque, sordide, bref célinienne. Tout le monde en prend pour son grade : droite, gauche, riches, pauvres, jeunes, vieux, homos, hétéros... Jusqu'au personnage narrateur lui-même, anti-héros minable, qui est loin de s'épargner. Toujours avec une petite touche d'humour, mais un humour cynique, grinçant, méchant. Et ce n'est pas par hasard si j'emploie ce terme de "célinien", car l'écriture est à l'avenant : sans concessions, lapidaire, aiguisée, agressive.

Bref, une vraie réussite d'écriture que je ne saurais que trop vous conseiller.

 

 

L'abattoir dans la dune

Gillio, Maxime 

C'est le deuxième cadavre que l'on retrouve dans les dunes de Dunkerque en l'espace de trois mois. Des cadavres de femmes dont les pieds et les mains ont été ligotés. La première victime a subi des violences sexuelles et est morte d'un coup de couteau dans le ventre. La deuxième est en fait la première et le meurtre remonte à cinq mois. Impossible de déterminer si elle a été abusée sexuellement mais le légiste ne trouve aucune trace de lacération sur le ventre. Le seul point commun de ses deux femmes est leur âge et malgré l'opinion générale qui parle d'un psychopathe, l'inspecteur Dacié est convaincu qu'il s'agit d'un tueur en série. Les meurtres suivants pourraient bien confirmer son hypothèse.

 

 

 

 

 

 

 

 

Flandre noire

GILLES WAREMBOURG

Georges Liévin, instituteur, vient de passer trois ans en camp de concentration, dans le bloc 10 d'Auschwitz où le docteur Mengele menait ses expériences. De retour dans son village des Flandres, il apparait détruit, meurtri, ébranlé dans ses convictions humanistes et ne croit plus en rien.   
Marcelle Richarde, propriétaire terrienne locale, est crainte et méprisée par les autres habitants, notamment parce qu'on la soupçonne de s'être enrichie pendant la guerre. Quand elle est retrouvée morte, tout le monde pense à un réglement de comptes et Georges Liévin se laisse accuser du meurtre.

 

 

 

 

 

Chaud beffroi

Emmanuel Sys

Un soir, alors qu'il rentre chez lui, le politicien Yves Frémaux manque d'être tué par balle, devant son domicile. Il s'en sort mais, entre son ascension politique, sa réussite professionnelle et sa vie privée heureuse, les mobiles sont nombreux. Propriétaire d'un restaurant et d'une boite de nuit, marié à une riche héritière, le nouvel homme fort de l'opposition lilloise fait des envieux. Yves Frémaux est candidat à la mairie de Lille et toutes les autorités sont mobilisées pour retrouver le tireur. L'enquête est confiée   aux inspecteurs Frédéric Preux et Sylvie Monin qui doivent se concentrer sur cette affaire afin de la résoudre le plus rapidement possible et en toute discrétion.

 

 

 Mort à Dunkerque

Christophe Lecoules

Francis Rose-Rosette, détective privé, a été engagé par Jean-Marie Lebrun-Massenet pour découvrir qui est l'inconnu qui le harcèle et le menace. Le détective n'a pas encore accepté l'affaire qu'il se retrouve face à l'inspecteur Jugurtha : son client potentiel vient d'être retrouvé avec une balle dans la tête. Célèbre éditeur du nord de la France, riche et influent, la victime avait beaucoup d'ennemis et l'inspecteur soupçonne un des auteurs de la maison, Fred Densikas, d'être le meurtrier. Sa femme demande alors au   détective de prouver l'innocence de son mari et elle est prête à y mettre le prix. Mais heureusement que le narrateur est là pour remettre son personnage à sa place car Francis Rose-Rosette est un enquêteur un peu trop impulsif.

 


 La maison du parc Barbieux

Clerson, Anne

Jeune femme célibataire élevant seule ses neveux, Estelle Salvador emménage dans un bel appartement du parc Barbieux. En discutant avec les voisins, elle découvre que la précédente propriétaire, une vieille dame, aurait mis fin à ses jours dans sa baignoire. Malgré des circonstances suspectes, la police a conclu à un suicide. Ce que lui racontent les amis de la vieille dame intrigue Estelle Salvador qui est de plus en plus persuadée que quelqu'un l'a tuée et a camouflé le meurtre en suicide. Têtue et obstinée, elle   décide de mener sa propre enquête au risque de passer pour une casse-pieds et s'attirer des ennuis. Personnage attachant, Estelle Salvador va également faire des rencontres importantes pour sa vie amoureuse.

 

 

 

 Lille-Québec aller simple

Lucienne Cluytens

Thierry Lantin, pédiatre et directeur d'une clinique de Saint-Amand-les-Eaux, a été retrouvé assassiné dans sa garçonnière lilloise. Drogué et brûlé au visage, il est mort d'une mauvaise chute sur le coin de sa table de salon. La police de tarde pas à découvrir qu'il menait une double vie au Canada. Le capitaine Marc Flahaut décide de profiter de ses vacances pour partir au Québec enquêter en solo. Une fois sur place, il découvre que quelqu'un l'a devancé. Jennifer, une jeune adolescente qui tient Lantin pour responsable   de la cécité de son petit frère, a déjà mené son enquête sur les activités du médecin et a découvert que ce dernier s'adonnait à la pédophilie.


 

 

 

L'affaire du boucher du Vieux-Lille       Chris Debien

Parallèlement à sa thèse sur les liens entre la médecine légale et la taxidermie, Ange François travaille dans la même morgue que son directeur de recherche. Alors que celui-ci est en vacances, le jeune homme se réjouit de pouvoir travailler seul sur un cadavre mais il déchante vite en découvrant le corps. Celui d'une jeune femme qui a été atrocement mutilée et défigurée, le corps recouvert d'inscriptions étranges. La découverte d'un deuxième corps quelques jours plus tard déchaîne la presse qui a surnommé le tueur   "le boucher du Vieux-Lille". Ange va chercher l'explication de ces crimes avec l'aide de sa nouvelle bande d'amis et plus particulièrement de Ambre, une belle rousse au regard langoureux.

 

 

 L'anneau de la Myère

Jean-Christophe Macquet

Alors que maître Bernard, le mayeur d'Etaples, rentre tard chez lui après une visite à la bibliothèque de l'abbaye, il découvre que sa famille et ses serviteurs ont été assassinés et il ne tarde pas à connaître le même sort.   
Le lendemain, la nouvelle inquiète plus que jamais les villageois car en l'espace d'un mois, on a déjà retrouvé sept autres victimes à moitié dévorées dans la région. Pour les habitants, c'est le diable qui est à l'oeuvre. Le comte de Boulogne décide alors de faire appel à Eustache Busket, un moine défroqué, ancien croisé, sur qui circule les pires rumeurs mais qui pourrait bien se révéler le seul capable de lutter contre les forces du mal à l'oeuvre sur la rive nord du fleuve Canche.

 

 

 

Drame au Cap Gris-nez

Christine Desrousseaux

Lucette est fascinée par Gaëlle, ses cheveux blonds, sa classe naturelle, ses brillantes études, son père pianiste...   
Entre l'apprentie jardinière et la fille du pianiste, les sentiments sont ambigus. Elles sont amies, mais Lucette aimerait que ce soit une amitié exclusive et passionnelle. Tout ce qui touche à Gaëlle l'intéresse. Comme les disparitions mystérieuses de sa mère et de sa grand-mère, mortes prématurément. Lucette se met à enquêter, à poser des questions qui dérangent, sans se douter que sa curiosité va être fatale à Gaëlle.

Drame au Cap Griz-Nez est le deuxième roman de Christine Desrousseaux, publiciste lilloise. Elle décrit l'amitié dévorante d'une adolescente pour sa meilleure amie, à Wimereux, au début des années 1980. Christine Desrousseaux est également l'auteur de plusieurs nouvelles et ouvrages pour la jeunesse. Son premier livre, Arrivée de la pluie par l'ouest, est paru en 2001 aux Editions Climats.

 

 

 

 Les bagnoles ne tombent pas du ciel 

Lucienne Cluytens

Naëlle aimerait bien avoir une voiture. Etudiante en pharmacie, elle réussit à convaincre un de ses professeurs avec lequel elle entretient une liaison de lui offrir un véhicule, mais celui-ci fait marche arrière en prétextant que "les bagnoles ne tombent pas du ciel". Pour se venger, Naëlle téléphone à l'épouse trompée et lui dévoile le pot aux roses. Le jour où la femme du pharmacien est retrouvée morte,les soupçons se portent vers les amants et le mari se retrouve en prison. Alors que tout l'accuse, une jeune femme   est persuadée de son innocence. Aidée d'un policier en disponibilité, elle entreprend de faire sa propre enquête et va découvrir une vérité inattendue.

 

 

 

 

Flandre noire

GILLES WAREMBOURG

Georges Liévin, instituteur, vient de passer trois ans en camp de concentration, dans le bloc 10 d'Auschwitz où le docteur Mengele menait ses expériences. De retour dans son village des Flandres, il apparait détruit, meurtri, ébranlé dans ses convictions humanistes et ne croit plus en rien.   

 Marcelle Richarde, propriétaire terrienne locale, est crainte et méprisée par les autres habitants, notamment parce qu'on la soupçonne de s'être enrichie pendant la guerre. Quand elle est retrouvée morte, tout le monde pense à un réglement de comptes et Georges Liévin se laisse accuser du meurtre.  

 

 

 

 

Julia, morte deux fois

Emmanuel Sys

Il y a dix ans, l'affaire Vanacker faisait la une des journaux. Julia Vanacker, une étudiante lilloise, avait été retrouvée morte dans son appartement. Son petit ami de l'époque avoua l'avoir tuée et fut condamné, avant de se suicider en prison. Alors qu'un témoignage inédit vient contredire la version officielle, le Parquet décide de rouvrir le dossier. Si l'assassin de Julia Vanacker n'est pas celui qui a été condamné, qui l'a tuée ? Deux policiers de la P.J. de Lille, Preux et Monin, sont chargés de l'enquête. A   eux de découvrir le vrai coupable.

 

 

 

 

Marcq ou crève !

Govart, Philippe

 Une étudiante retrouvée morte sur un terrain vague de la banlieue lilloise ; deux policiers qui enquêtent chacun de leur côté dans des directions opposées ; l'un des deux fait forcément fausse route. Est-ce Schryve, le vieux flic revenu de tout, ou Leroy, son jeune équipier idéaliste ? Contre toute attente, leurs chemins vont se croiser et Schryve y laissera ses dernières illusions. Marcq ou crève est un roman noir où l'humour et le désespoir font bon ménage. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Béthune 2 minutes d'arrêt

Vast, Patrick S.

Un soir, en rentrant chez elle, Charline Wartel oublie son sac à main dans le train. Ses papiers, ses clés, son téléphone... tombent entre les mains d'un individu peu scrupuleux qui va s'en servir pour s'immiscer dans sa vie. L'homme la suit, l'espionne, puis passe aux actes. Pour Charline et ses proches, le quotidien va basculer dans l'horreur. Jusqu'où ce déséquilibré a-t-il l'intention d'aller ? Le jeu pervers dont il tire les ficelles va connaître une issue fatale.

 

 

 

 

Les étrangères - Jean-Denis Clabaut

Les étrangères
 

Jean-Denis Clabaut

Dans son dernier roman, "Les étrangères", Jean-Denis Clabaut plonge le lecteur dans le monde des mineurs du Pas-de-Calais. Au travers ses deux personnages, Nathalie et Faïza, c'est toute l'histoire des immigrations polonaise et algérienne qu'il nous livre. Instituteur dans le quartier populaire de Lille-Moulins, il nous parle du rapport des enfants à la lecture, de leurs difficultés à gravir l'ascenseur social et de la perception qu'ils ont d'un professeur-écrivain.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la 

Collection Signe Opale

 

Meurtre à WissantMeurtres à Wissant

T. Segard

La vie s'écoule paisiblement à Wissant, station balnéaire sans histoire, au cœur du pays boulonnais. Jusqu'à ce matin où Chantal découvre le corps de Monsieur Delange, personnalité locale, retiré des affaires, mais bien connu dans les sphères politiques. Dupiquet, le juge chargé de l'affaire ouvre une enquête qui l'amènera à découvrir un aspect inconnu de la personnalité de son proche entourage.

Corruption, chantage, abus sexuels… Une histoire qui conduira le juge d'étonnement en surprises sur un meurtre en quête de réponses et, en définitive, sur lui-même…

 

 

 


Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #Policiers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article