Publié le 23 Mars 2014

Harlan Coben : six ans déja.

http://paris-ile-de-france.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/asset_small/public/assets/images/2014/03/06/harlan-coben.jpg?itok=ddA5DuxS  Harlan Coben est un romancier réputé qui a connu de nombreux succès. Ses intrigues sont également reprises au cinéma ou à la télévision. Souvenez-vous de "Ne le dis à personne" de Guillaume Canet, avec François Cluset et Christine Scott Thomas. Le style Harlan Coben a permis de le placer parmi ces écrivains contemporains de talent.

 http://www.harlan-coben.fr/site/images/qui/bio_photo.jpg

Six ans déja devrait être repris au cinéma cette année.


Dona Leon : Deux veuves pour un testament.


http://www.images.hachette-livre.fr/media/imgArticle/CALMANNLEVY/2014/9782702143742-T.jpg 

C'est la vingtième enquête du commissaire Brunetti.

Voici ce que l'on peut en lire sur le site de Calmann-Levy, l'éditeur :

Après avoir quitté son petit ami durant des vacances ratées, Anna Maria Giusti rentre chez elle. Lorsqu’elle passe récupérer son courrier chez sa voisine Constanza Altavilla, elle trouve celle-ci étendue sur le sol, sa tête baignant dans une flaque de sang.
    Pour le légiste, cela ne fait aucun doute, la vieille dame a été terrassée par une crise cardiaque et, dans sa chute, sa tête a heurté le radiateur de sa chambre. Dépêché sur les lieux, le commissaire Brunetti ne trouve aucune preuve flagrante infirmant cette hypothèse. Pourtant, il ne peut s’y résoudre. Quelque chose d’autre est arrivé, il le pressent, mais quoi ?
    Pour en avoir le coeur net, Brunetti fouille dans la vie de la signora Altavilla. Sa famille d’abord, la maison de retraite où elle passait ses journées, les femmes battues qu’elle recueillait chez elle… Se dessine au gré de son enquête officieuse une personnalité complexe, riche de secrets. D’ailleurs chaque témoin lui semble multiple, devenant tour à tour héros ou bandit, victime ou bourreau. Il n’y a pas d’évidences, pas de lignes droites ici, tout y est tortueux comme les ruelles de Venise que Brunetti arpente pour – peut-être – trouver la vérité.

« Avec son savoir-faire, Donna Leon assemble intrigues et personnages épatants… Grâce à un style efficace et sans pathos devenu sa marque de fabrique, Donna Leon nous tient en haleine jusqu’au dernier moment. »
Times Literary Supplement

 

David James Kennedy : ressacs

http://www.franceinfo.fr/sites/default/files/imagecache/462_ressource/2014/01/24/1293293/images/ressource/ressacs.jpg

Voici ce que l'on peut en lire sur le site de France infos :

 

 

Ressacs, de David-James Kennedy est publié aux éditions Fleuve Noir (427 p.) : 

Résumé : Jean-Christophe d'Orgeix est interne dans un hôpital isolé au bord des falaises en terres basques. Par une nuit d'orage, alors qu'il vient contrôler un patient arrivé dans l'après-midi et souffrant de blessures graves après un accident de la route, il comprend que ce dernier a été agressé en plein hôpital et n'arrive pas à le sauver. Fou de rage, Jean-Christophe d'Orgeix part à la poursuite de l'agresseur. On ne le reverra jamais. Thomas, interne également et particulièrement affecté par la disparition de son ami, mène l'enquête en même temps que la police. Et bientôt il découvre une chose étrange. Dans cet hôpital, un ancien monastère construit par les Augustins 1000 ans plus tôt, d'autres disparitions ont eu lieu. Et notamment celle d'un jeune interne sept ans auparavant dont l'histoire personnelle est semblable à celle de Jean-Christophe d'Orgeix en tous points, et dont les photos montrent qu'il en est l'exact sosie...

L'auteur est un pharmacien d'origine irlandaise exercant à Villeneuve d'Ascq.C'est son premier polar, parrainné par Franck Thillier.


Blandine Lejeune : Embrouilles Lilloises.

http://nord-pas-de-calais.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/image_75593783.jpg?itok=ubkGG0pm

C'est son premier polar. Elle est avocate pénaliste de profession, et a notamment participé au procès de l'affaire d'Outreau.

Dans ce polar, un proche du maire de Lille a été assassiné. Le commandant Boulard est persuadé qu’il s’agit d’un crime passionnel et doit louvoyer parmi des privilégiés qu’il exècre. "S’il faut participer à l’effondrement de leur petit monde pour démasquer le meurtrier, ce sera avec plaisir. ", écrit l'éditeur pour présenter ce livre sorti le 28 septembre 2012.

Elle a depuis écrit "Dernier tango à Lille"

Patricia Mac Donald : le poids des mensonges

Voici le résumé qu'on peut lire sur le site de l'éditeur :

Catlin a tout pour être heureuse : un mari avocat charmant, un adorable beau-fils de six ans. Mais, quand le petit Geordie disparaît de l'école, son rêve de famille idéale s'effondre. Malgré les appels angoissés du couple, personne ne revendique le kidnapping, et les mensonges sur lesquels la jeune femme a bâti son mariage font alors surface.
Soupçonnée par son mari, par la police, Catlin se débat désespérément pour prouver son innocence alors que le piège se referme inexorablement sur elle...
Famille « modèle », non-dits, suspicion... un suspense hanté par le passé où Patricia MacDonald démontre une fois encore son talent pour brouiller les pistes et garder le lecteur en haleine.

« Chez Patricia MacDonald, point d'arsenic, encore moins de vieilles dentelles. Son univers est plutôt celui du drame psychologique et des sombres secrets de famille. » Le Nouvel Observateur

 

L.C.Tyler : Etrange suicide dans une fiat rouge à faible kilométrage

http://cache.20minutes.fr/illustrations/2012/09/12/etrange-suicide-fiat-rouge-faible-kilometrage-1047874-616x0.jpg

Voici le résumé :

Ethelred Tressider écrit des romans sous trois noms différents. Et, ces temps-ci, il a trois fois plus de problèmes que n'importe qui. Avec l'inspiration d'abord, qui commence à lui faire sérieusement défaut, avec son agent littéraire ensuite, l'encombrante Elsie, qui n'aime ni la littérature ni les écrivains, avec son ex-femme enfin, Géraldine, qui vient de disparaître mystérieusement. Lorsque le corps de celle-ci est retrouvé près de chez lui et que la police évoque la piste d'un tueur en série, l'infatigable Elsie pousse notre brave romancier à exploiter d'hypothétiques talents de détective pour résoudre cette étrange affaire qui, elle en est convaincue, saura lui rendre l'inspiration. Mais y a-t-il vraiment un tueur en série ? Et, si oui, est-ce vraiment lui qui a tué Géraldine ?

Et ce qu'en dit le site 20mn :

Maître de la manipulation, L. C. Tyler entraîne le lecteur d'un rebondissement à l'autre, dans une construction diabolique, pleine de chausse-trappes et de trompe-l'oeil, jusqu'à une conclusion complètement inattendue, tous les indices disséminés dans le livre apparaissant alors en pleine lumière. Sans jamais se départir de l'humour et de l'élégance qui font toute la saveur des romans policiers anglais classiques, il revisite tous les clichés du genre et nous offre un thriller au suspense implacable, diablement moderne et jubilatoire.

 


 



Voir les commentaires

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #Policiers

Repost 0

Publié le 6 Mars 2014

La médiathèque Louis Séraphin organise sa première kermesse le samedi 29 mars de 14 à 18heures.

Sur place, salle Jules Caulier, sise rue d'Emmerin, vous pourrez venir jouer avec des jeux en bois, et feuilleter des livres sur le Nord.

Du café, quelques jus de fruits, une part de gâteau pour se ressourcer.

Photo0094.jpg  Venez avec votre bonne humeur.    

Voir les commentaires

Rédigé par mediathequedenoyelles

Publié dans #Actualité

Repost 0